Les Tristes Clones

Lieu d'expréssion de passions, dIdées, d’Impressions et de Pensées Libres. Philosophie, science, religion, métaphysique et physique, arts, sociologie, économie.S'exprimer, partager ses réflexions, et non ses réactions épidermiques
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Partenaires

créer un forum

      


Partagez | 
 

 Libye : qui de Kadhafi ou du CNT serait plus crédible ? & Libye : Sarkozy, Guéant, Takieddine scandale d’état

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
TristeClown
Admin
avatar

Gémeaux Dragon Messages : 130
Date d'inscription : 28/06/2011
Age : 41
Localisation : Dans ses reves...

MessageSujet: Libye : qui de Kadhafi ou du CNT serait plus crédible ? & Libye : Sarkozy, Guéant, Takieddine scandale d’état   Sam 6 Aoû - 10:52

Source :
http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/libye-qui-de-kadhafi-ou-du-cnt-98399

par Abdoulaye Jamil Diallo mercredi 3 août 2011
D'accord avec l'article ?
88%
(34 votes)


Libye : qui de Kadhafi ou du CNT serait plus crédible ?


Le récent assassinat du général Younès, notamment par une milice islamiste soutenant les insurgés, viendrait-il confirmer la tendance islamiste du CNT et donner ainsi raison au rapport des experts français de mai dernier ? Qui de Kadhafi ou du CNT serait aujourd'hui plus rassurant pour l'avenir politique de la Libye ?

En mai dernier, des experts français qui s'étaient rendus en visite privée à Tripoli et Benghazi, notamment pour se faire une idée claire de la crise libyenne, étaient arrivés à la conclusion que la vision occidentale était quelque peu différente de l'état des choses sur place. Et leur rapport du 12 mai 2011 mettait déjà en garde contre des dérives islamistes de la rébellion, dont les représentants, selon le rapport des experts, seraient marqués par « un islam radical et combattant. »

Eric Dénécé, directeur du Centre français de recherche sur le renseignement avait exprimé son inquiétude : « On est face à des individus qui sont extrêmement marqués dans leur comportement quotidien et leur volonté d'imposer leur système, en allant jusqu'à imposer la charia », avait-il déclaré.

Les experts avaient également soulevé la question de la composition du Conseil national de transition dont le chef, faut-il le rappeler, n'est autre que Moustapha Abdejalil al-Bayda ; celui-là même, dénoncent les experts, qui – alors qu'il était président de la cour d'appel de Tripoli - avait annoncé la peine de mort à l'endroit des infirmières bulgares, accusées par le régime de Kadhafi d'avoir inoculé le virus du sida à des enfants libyens.

Une composition qui,d'autre part, comporterait un point noir : « Seuls les noms de 13 des 31 membres sont publics. L'identité des représentants de l'ouest libyen n'a pas été révélée pour des raisons de sécurité (sic) (…) « Des raisons qui, d'après les experts et bien d'autres observateurs, seraient discutables. »

Quels sont donc les 18 autres membres du CNT ? Et pour quelles raisons, et pendant combien de temps, devraient-ils rester sous couvert d'anonymat ? Seraient-ils - comme les membres de la brigade "Obaïda Al Jarah" qui a récemment assassiné le Général Younès - des membres actifs de milices islamistes ? En soutenant aujourd'hui ces hommes « de l'ombre », l'Otan est-elle sûre d'être du bon côté ?

Abdoulaye Jamil Diallo

Citation :
Libye : Sarkozy, Guéant, Takieddine scandale d’état

par Imhotep (son site) lundi 1er août 2011

D'accord avec l'article ?
80%
(71 votes)
Libye : Sarkozy, Guéant, Takieddine scandale d’état

On se demande jusqu'à quand il faudra attendre pour que les media s'occupent enfin de ce Takieddine et de ses relations sulfureuses des deux côtés de la Médterrannée, de son patrimoine français exonéré d'impôts, de sa proximité avec les Sarkozy, Copé, Guéant et Hortefeux. Cet homme serait, selon Médiapart, impliqué dans le Karachigate, le contrat Sawari II avec l'Arabie Saoudite et du contrat MIKSA non conclu aux commissions prévues de 350 millions d'euros, et enfin avec la Libye et des commissions occultes avec toujours les trois mêmes hommes au pouvoir en France : Sarkozy, Hortefeux et Guéant, tous trois qui furent ministre de l'inétrieur et dont l'un l'est encore.

Dans un sondage qu'a fait Le Monde sur son site - pour se dédouaner ou s'obliger à en parler plus ? - les lecteurs, qui ont répondu, sont, sur 2 653 votants le 31 juillet à 8 h 30, à 64,1 % à dire que les médias sous-traitent cette affaire.

Mediapart vient d'en ajouter une couche qui est, là aussi, digne d'un scandale d'Etat. Mediapart : Mediapart publie une dizaine de documents confidentiels qui dévoilent la face cachée du cabinet de Nicolas Sarkozy, du ministère de l'intérieur à l'Elysée.

Le marchand d'armes Ziad Takieddine, principal suspect dans le volet financier de l'affaire Karachi, a bénéficié de la caution de la place Beauvau et de la présidence de la République pour décrocher des contrats avec le régime libyen.

L’intermédiaire a obtenu en 2007 des commissions occultes sur des matériels de guerre électronique livrés à la Libye, destinés à contrer la surveillance des services secrets occidentaux.

Devant la commission d'enquête parlementaire sur la libération des infirmières bulgares, Claude Guéant avait affirmé : « La France n’a pas échangé leur élargissement contre des perspectives de coopération supplémentaires. » Il a menti.

Vous remarquerez que Médiapart ne fait pas de supposition, mais affirme et affirme notamment que Guéant, le toxique de la République, a menti devant une commission parlementaire. Nous savions par ailleurs que Copé s'est fait inviter, quand il était ministre par ce même Takieddine pour ses vacances, qu'on a des photos de lui dans la piscine du marchand d'armes, et avec Hortefeux et leur femme devant le yacht de ce même étrange contribuable qui, avec 40 millions d'euros de patrimoine, ne paye pas d'impts ce qui n'a ému ni Woerth, ni Baroin, ni Pécresse aujourd'hui - tout comme aucun n'a été ému de l'affaire Wildenstein (4 milliards d'euros de fortune) aux droits de succession évaporés alors que Pécresse vient à nouveau d'être avertie par l'avocate de la veuve décédée du père Wildenstein de cette évasion (preuves à l'appui) et que le 31 décembre l'affaire sera forclose pour cause de prescription et qu'une personne en charge de l'autorité est obligée d'après la loi d'agir si un fait délicteueux est porté à sa connaissance (ce qui fait que Sarkozy a été attaqué par l'avocat de Villepin pour ne pas avoir agi quand il avait connaissance des faits délicteux concernant Clearstream, tout comme MAM n'avait pas plus agi, elle qui est passée étrangement au travers des gouttes).

Vous noterez l'ironie et le scandale de ce que ces matériels étaient destinés à contrer la surveillance des services secrets occidentaux (ce qui est ébouriffant quand on parle de Sarko l'américain et que Kadhafi est un ennemi mortel des USA, ce qui prouve l'amoralité absolue, quasi infernale, de cet homme) tout comme c'est à nouveau, comme pour Sawari II, le minsitère de l'intérieur, qui n'a aucune compétence ni technique ni politique pour traiter de matériels militaire, qui s'en est chargé.

Le NouvelObs nous en dit un peu plus de cet article payant de Médiapart :

LIBYE. Le marchand d'armes qui embarrasse Guéant

"Ziad Takieddine a obtenu en avril 2007, en pleine campagne présidentielle, des commissions occultes sur un marché de livraisons de matériel de guerre électronique vendu [...] à la Libye", écrivent les journalistes Fabrice Arfi et Karl Laske. Et la personne à l'origine de ce rapprochement entre Nicolas Sarkozy et Mouammar Kadhafi ne serait autre que Claude Guéant, aujourd'hui ministre de l'Intérieur. "Ce genre de collusion" entre un haut fonctionnaire et un intermédiaire de l'armement "relève du jamais-vu", notent-ils.

Contrôle total des marchés libyens

Selon les documents produits par Mediapart, Ziad Takieddine "aurait promis 'un contrôle total' sur les futurs marchés signés en Libye. Le site raconte que les relations entre les deux hommes ont débuté en 2003 lors du projet de vente avorté du système de surveillance des frontières de l'Arabie Saoudite dont Ziad Takieddine était l'intermédiaire.

En 2005, alors que la Libye est devenue fréquentable, l'homme d'affaires organise les visites à Tripoli de Claude Guéant, de Nicolas Sarkozy et de Brice Hortefeux. Les relations entre la France et la Libye se réchauffent. La même année, Ziad Takieddine liste les marchés qui intéressent la Libye : fabrication de passeports et cartes d'identité biométriques, modernisation et rénovation de l'aviation militaire (Mirage et Sukhoi), protection des frontières et des ports... des domaines qui relèvent du ministère de la défense et non de l'Intérieur, précise Mediapart. L'homme devient l'intermédiaire privilégié de l'Elysée à la fin de l'été 2005, toujours selon le site d'investigation.

Photocopie d'enveloppe à l'appui, les journalistes expliquent que les échanges entre Claude Guéant et Ziad Takieddine deviennent directs et "formels". Ziad Takieddine donne des conseils mais organise aussi des rencontres officielles entre Nicolas Sarkozy et ses homologues libyens dont les objets officieux concernent des contrats d'armement.

Ce qui est fort surprenant dans cet article du NouvelObs c'est son titre, à deux titres, si je puis me permettre. 1- Sarkozy n'est pas cité alors qu'il est un des principaux protagonistes et 2- le terme très modéré d'embarrasse, comme si un scandale d'état était juste embarrassant. On a l'impression que cet hebdomadaire veut bien s'attaquer politiquement à Nicolas Sarkozy mais quand il s'agit de scandale bien lourd, bien sales, alors on passe à côté. L'article cite pourtant concomittamment les trois compères néfastes : l'homme d'affaires organise les visites à Tripoli de Claude Guéant, de Nicolas Sarkozy et de Brice Hortefeux.

Ce que le trio n'a pas réussi avec Miksa, empêché qu'il fut par Chirac, empêché donc que Takieddine touche 350 millions d'euros de commissions, ils l'auraient réussi selon Médiapart avec la Libye avec pour résultat des commissions occultes pour Takieddine (L’intermédiaire a obtenu en 2007 des commissions occultes sur des matériels de guerre électronique livrés à la Libye). La date de 2007 ne vous aura pas échappé non plus que ceci : Le marchand d'armes Ziad Takieddine, principal suspect dans le volet financier de l'affaire Karachi, a bénéficié de la caution de la place Beauvau et de la présidence de la République pour décrocher des contrats avec le régime libyen. Tout comme pour Miksa, c'est d'abord le ministère de l'intérieur (place Bauvau) qui pilote des marchés pour lesquels il n'a aucune compétence (Ziad Takieddine donne des conseils mais organise aussi des rencontres officielles entre Nicolas Sarkozy et ses homologues libyens dont les objets officieux concernent des contrats d'armement), ensuite c'est le même intermédiaire sulfureux, enrichi dans le Karachigate qui sert de courroie (ah ! ah !) de transmission dans les reations avec le dictateur libyen dont le fils avait déclaré - ce qui a aujourd'hui un étrange écho - que la Libye avait financé la campagne de Sarkozy.

On ne peut qu'être étonné que les media soient si silencieux sur ces affaires de Takieddine (Karachi, Sawari, Miksa, Libye, impôts) impliquant entre autres Sarkozy, Guéant, Hortefeux, Balladur, Woerth, Baroin, Pécresse que déroule jour après jour Médiapart et surtout qu'avec une telle accumulation de scandales de plus en plus nombreux et pour nombre d'entre eux d'état, ce pouvoir n'ait pas encore explosé quand on sait que pour un plagiat d'une thèse un ministre allemand à l'avenir brillant a démissioné, des députés anglais pour quelques milliers de livres ont démissionné, ici on en est à mille lieues dans la gravité et l'ordure.



Il nous reste près de neuf mois pour nous débarrasser de ce pouvoir. Faisons notre Révolution en 2012, et avant si possible.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Si vous êtes intéressés par les textes ci-dessous, vous pouvez les retrouver en cliquant sur les liens et ce totalement gratuitement car il est hors de question que je touche un Kopek sur le dos de la Sarkozye qui, étant le règne du bling bling et de l’argent roi et corrupteur, sera combattue par son contraire : la gratuité (ou en compensation faire un don à Agoravox ou vous abonnez à Médiapart). Pour simple information, si vous êtes sur iPhone ou iPad, sans flash, en haut de la page dans le bandeau vous pouvez télécharger les textes en pdf, et pour tous les diffuser le plus possible autour de vous. Pour le télécharger il y a un onglet sous le texte. Il faut vous inscrire à Issuu ce qui permet aussi de télécharger tous les textes nombreux et intéressants de ce site. Sinon vous pouvez toujours vous désinscrire ensuite. Si tout cela vous gêne je pourrais vous les envoyer par e-mail (imhotep.forumlogos@free.fr). Le texte sur Woerth est régulièrement mis à jour

_________________
Nous vivons une époque fascinante, de là à dire qu'elle est belle ou saine, il y as un gouffre dont je ne m'approcherais pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://tristesclones.forumgratuit.org
 
Libye : qui de Kadhafi ou du CNT serait plus crédible ? & Libye : Sarkozy, Guéant, Takieddine scandale d’état
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ONU : la Libye louangée au Conseil des droits de l'homme, les USA condamnés
» Kadhafi le tyran absolu en Lybie
» Libye : un massacre épouvantable. Les religieux ne quitteront pas le pays.
» Issue de secours pour Kadhafi
» KADHAFI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Tristes Clones :: DiT verT & Gènes et Râles ! :: Poli tique-
Sauter vers: