Les Tristes Clones

Lieu d'expréssion de passions, dIdées, d’Impressions et de Pensées Libres. Philosophie, science, religion, métaphysique et physique, arts, sociologie, économie.S'exprimer, partager ses réflexions, et non ses réactions épidermiques
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Partenaires

créer un forum

      


Partagez | 
 

 Incompétents ou arnaqueurs, les dirigeants américains de la FED ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
TristeClown
Admin
avatar

Gémeaux Dragon Messages : 130
Date d'inscription : 28/06/2011
Age : 41
Localisation : Dans ses reves...

MessageSujet: Incompétents ou arnaqueurs, les dirigeants américains de la FED ?   Mer 10 Aoû - 13:07

Source :
http://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/incompetents-ou-arnaqueurs-les-98806

par Bernard Dugué mercredi 10 août 2011 -

Ecouter en mp3 (Synthèse vocale par ReadSpeaker)

D'accord avec l'article ?
100%
(15 votes)

Incompétents ou arnaqueurs, les dirigeants américains de la FED ?

La FED a décidé de garantir des taux d’intérêt proches de zéro pendant deux ans. Certes, la bourse a réagi comme il se doit, avec enthousiasme et ferveur, passant de quelques points dans le vert. Et bien évidemment, les bourses européennes vont réagir à la hausse. Le grand sorcier de la banque centrale américaine a décidé de faire pleuvoir des dollars adossés à un taux directeur quasiment nul. Traduction officielle : que de bonnes nouvelles pour l’économie et toutes ces entreprises qui vont pouvoir investir. Que de relances à venir. Que de croissance en perspective. Hélas, ces déclarations lancées sans aucun recul par les journalistes ne résistent pas à une analyse économique de la situation.

L’argent facile pour les marchés, c’est ce qui s’est passé depuis une décennie au moins, avec des mesures pour contrer le marasme consécutif aux attentats de septembre 2001 mais aussi au dégonflement de la bulle des nouvelles technologies. D’ailleurs, les grandes industries ont aussi vu décrocher leurs titres, le Dow Jones perdant presque la moitié de sa valeur au début des années 2000, lorsque les GI ont envahi l’Irak, alors que le Nasqad chutait lentement mais abyssalement, passant d’un sommet à 5000 vers un plus bas proche des 1000 points juste avant 2003. Traduction pour le commun des citoyens : la FED prend des mesures similaires à celles qui ont conduit à la crise financière de 2007 et la crise de la dette commencée en 2010. C’est comme si on conseillait à un patient fiévreux d’utiliser une bouillotte. On peut aussi imaginer la situation d’une discothèque qui, après une bagarre de clients très alcoolisés, décide de calmer tout le monde en décidant de prolonger de deux heures l’open bar !

Les décisions de la FED ne semblent pas adaptées à une relance de l’économie conventionnelle mais paraissent toutes indiquées pour permettre aux riches et plus généralement aux épargnants de sauver leur mise et de ne pas perdre trop d’argent dans cette crise monétaire où la principale préoccupation des investisseurs est d’éviter à leurs clients des pertes substantielles. Bref, sauver ses meubles quand le navire s’enfonce. On le sait maintenant, les plans de relance n’ont rien relancé et la situation aux Etats-Unis et en Europe est celle du Japon dans les années 1990. On sait aussi que les entreprises américaines ont des fondamentaux financiers sains, ayant reconstitué leurs actifs depuis 2008 avec les liquidités prêtes à s’investir mais comme le dynamisme industriel n’est plus porteur, car les NPI absorbent une bonne part de la quantité de croissance disponible, alors les investissements sont en berne comme le savent les observateurs. Les mesures prises par la FED n’ont pas de légitimité économique mais elles peuvent servir d’outils pour les faiseurs de profits à partir de produits financiers et autres montages astucieux dont les bénéficiaires seront les plus aisés. Pour que l’économie fonctionne, il faut que les consommateurs soient solvables et que les inégalités de revenus soient atténuées. On ne voit pas l’effet positif de ce taux directeur si bas. Sauf pour les banquiers car le quidam ne peut pas emprunter à la FED, mais il pourra toujours contracter un crédit auprès de sa banque, à un taux de client privilégié, disons 5 à 7 %, afin d’acheter la dernière tablette de chez Apple ou le modèle Ford rêvé. 7 % c’n’est vraiment pas cher, mais est-ce un cadeau sachant que la banque emprunte, elle, à un taux proche de zéro ? Ils sont vraiment géniaux les Américains, ils ont inventé le prêt à taux zéro pour aider les riches à augmenter leur patrimoine !

Un petit détail, la chute du Dow Jones vers 20 h 30, juste avant la communication de la FED. Comme si les traders s’amusaient à envoyer un message à l’adresse des autorités, à l’image de ces fêtards menaçant de tout casser si le patron de la boîte ne prolonge pas l’open bar. Morale, la FED ne sert pas les intérêts de l’économie mais de ceux qui ont placé leurs économies. Pour la petite histoire, les 4 points gagnés en fin de séance par le Dow Jones ce 9 août 2011 sont savoureux mais que dire des 7 points pris par la banque Morgan et surtout, les 17 points pris par une Bank of America dont le titre avait copieusement chuté et dont les affaires semblent douteuses si l’on en croit quelque procès à venir avec les AIG.

_________________
Nous vivons une époque fascinante, de là à dire qu'elle est belle ou saine, il y as un gouffre dont je ne m'approcherais pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://tristesclones.forumgratuit.org
 
Incompétents ou arnaqueurs, les dirigeants américains de la FED ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Droits de l'homme: Documentaire/Vendre la guerre aux Américains 4\4
» Les vrais américains
» Les Américains pourront manger de la viande clonée
» 11 Septembre 2001 : Les Américains se souviennent...
» Help! Faut-il mettre une majuscule à Etat dans la phrase "Plusieurs Etats américains comme la Californie ont voté contre" ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Tristes Clones :: Mon2 & HuMan :: Inter (im) national mondial-
Sauter vers: