Les Tristes Clones

Lieu d'expréssion de passions, dIdées, d’Impressions et de Pensées Libres. Philosophie, science, religion, métaphysique et physique, arts, sociologie, économie.S'exprimer, partager ses réflexions, et non ses réactions épidermiques
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Partenaires

créer un forum

      


Partagez | 
 

 Crise : l’urgence du changement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
TristeClown
Admin
avatar

Gémeaux Dragon Messages : 130
Date d'inscription : 28/06/2011
Age : 41
Localisation : Dans ses reves...

MessageSujet: Crise : l’urgence du changement   Sam 13 Aoû - 18:45

Extrait de :
http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/crise-l-urgence-du-changement-98944

Crise : l’urgence du changement

Nous vivons dans un monde extraordinaire ! Il y a 3 ans, la crise survenait sans que la grande majorité des économistes, mais aussi des gouvernements en place, n’aient été capables de l’annoncer…et à fortiori de la prévoir. Mais la crise allait être salutaire. Juré, craché, le monde allait changer ! Le fonctionnement de l’économie allait être assaini, les régulations nécessaires allaient être mises en place. Les banques privées, reconnaissantes de l’aide apportée par les Etats, seraient sous contrôle…même s’il n’était quand même pas question de les perturber trop sévèrement par des présences politiques au sein de leurs conseils d’administrations.

Les Etats montreraient l’exemple par une gestion rigoureuse… mais juste( !), et l’endettement des ménages allait être réduit par une lutte sans merci contre les bulles de toutes natures (immobilières, informatiques, financières…).

Nous vivons un monde extraordinaire ! Trois ans plus tard, la spéculation a repris de plus belle, les régulations sont toujours…promises et les états ont continué à s’endetter. De ce point de vue, le gouvernement français de Nicolas Sarkozy a été particulièrement « performant » : création de nouvelles niches fiscales (réduction de la TVA pour les restaurateurs..), suppression de l’Impôt sur la Fortune, maintien des exonérations sur les heures supplémentaires ou sur les successions…en bref diminution des impôts des plus riches… et forcément des recettes de l’Etat ! Franchement, peut-on continuer à faire confiance à ce président qui avait promis la hausse du pouvoir d’achat…et qui l’a réservé uniquement à ceux qui en avaient déjà un particulièrement élevé ??

La dette des ménages, elle, n’a absolument pas régressé avec des prix qui ont continué à augmenter quand les revenus restaient, eux, particulièrement sages…On parle bien sûr des salaires et pas des revenus obtenus par les spéculateurs jouant la politique du pire pourvu qu’ils puissent continuer à s’enrichir ! Toutes les études le démontrent, les inégalités se sont accrues et n’ont jamais été aussi scandaleuses qu’aujourd’hui.

Et on retrouve nos fameux économistes…toujours aussi arrogants, à croire que la réalité n’a aucune prise sur leur foi libérale, et qui continuent, de surcroit, à penser que leur discipline repose sur des certitudes « mathématiques »…nous expliquer doctement qu’il n’y a, de toute façon, aucune autre solution que l’austérité pour la majorité…même si le monde, dans sa globalité, n’a jamais été aussi riche !

Et les politiques ,de droite bien sûr, mais aussi malheureusement quelques-uns à gauche, par souci d’image « responsable » … ou par manque d’imagination ( !) … s’engouffrent dans ce qu’ils imaginent être la voie royale vers le succès aux élections, et rivalisent d’attitudes plus « raisonnables » les unes que les autres , confortant ainsi des théories libérales, dont on voit pourtant le résultat, et l’idée que seuls “des larmes et du sang” pourraient nous sortir d’affaire !

_________________
Nous vivons une époque fascinante, de là à dire qu'elle est belle ou saine, il y as un gouffre dont je ne m'approcherais pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://tristesclones.forumgratuit.org
 
Crise : l’urgence du changement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Crise chez mes beaux parents :-(
» comment en cas de crise se décontracter?
» Je suis en crise depuis 3 jours
» Que faites vous en cas de crise ?
» Crise d'angoisse sur crise d'angoise !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Tristes Clones :: DiT verT & Gènes et Râles ! :: Poli tique-
Sauter vers: